Festival de musique et de chants sacrés Carros +
Église Saint-Paul, Carros
Carros 06510

RÉCITAL BACH

GRATUIT mais dans la limite des places disponibles (pensez à réserver)

Kobe International Flute Competition 2017 Eindhoven, Pays-Bas +
Muziekgebouw Eindhoven
Heuvel 140
Eindhoven 5611 DK
Pays-Bas

avec Hélène Boulègue, flûte

C.P.E. Bach - Sonate Wq86
Caplet - Rêverie et Petite Valse
Reinecke - Sonate Undine
Poulenc - Sonate
Doppler - Airs Valaques
Jolivet - Chant de Linos

Week-end de musique classique Dinard +
Auditorium Stéphan Bouttet
6, rue Sadi Carnot
Dinard 35800

RÉCITAL BEETHOVEN

Concerts de midi Rennes +
Auditorium Espace International / Maison Internationale de Rennes
7, quai Chateaubriand
Rennes 35000

Avant-concert à 17 heures

LUDWIG van BEETHOVEN
Sonates pour piano
N°8 en ut mineur « Pathétique »
N° 14 en ut # mineur « Clair de lune »
N° 17 en ré mineur « La Tempête »

Beethoven a fait accomplir à l’écriture pour piano et même à l’instrument un pas de géant. Il a définitivement donné ses lettres de noblesse à la sonate pour piano dont certaines comptent au nombre des chefs-d’œuvre universels. C’est le cas notamment des n° 8, 14 et 17 connues sous le nom de « Pathétique », « Clair de lune » et « tempête »

Concerts de midi Rennes +
Auditorium Espace International / Maison Internationale de Rennes
7, quai Chateaubriand
Rennes 35000

Avant-concert à à 10h30

LUDWIG van BEETHOVEN
Sonates pour piano
N°8 en ut mineur « Pathétique »
N° 14 en ut # mineur « Clair de lune »
N° 17 en ré mineur « La Tempête »

Beethoven a fait accomplir à l’écriture pour piano et même à l’instrument un pas de géant. Il a définitivement donné ses lettres de noblesse à la sonate pour piano dont certaines comptent au nombre des chefs-d’œuvre universels. C’est le cas notamment des n° 8, 14 et 17 connues sous le nom de « Pathétique », « Clair de lune » et « tempête »

Concert du Nouvel An Pornic +
Espace Val Saint-Martin, Pornic
Val Saint-Martin
Pornic 44210

avec Helen Kearns, soprano, et Romain Leleu, trompette

Concerts de midi Rennes +
Auditorium Espace International / Maison Internationale de Rennes
7, quai Chateaubriand
Rennes 35000

LUDWIG van BEETHOVEN
Sonates pour piano
N°8 en ut mineur « Pathétique »
N° 14 en ut # mineur « Clair de lune »
N° 17 en ré mineur « La Tempête »

Beethoven a fait accomplir à l’écriture pour piano et même à l’instrument un pas de géant. Il a définitivement donné ses lettres de noblesse à la sonate pour piano dont certaines comptent au nombre des chefs-d’œuvre universels. C’est le cas notamment des n° 8, 14 et 17 connues sous le nom de « Pathétique », « Clair de lune » et « tempête »

Concerts de midi Rennes +
Auditorium Espace International / Maison Internationale de Rennes
7, quai Chateaubriand
Rennes 35000

LUDWIG van BEETHOVEN
Sonates pour piano
N°8 en ut mineur « Pathétique »
N° 14 en ut # mineur « Clair de lune »
N° 17 en ré mineur « La Tempête »

Beethoven a fait accomplir à l’écriture pour piano et même à l’instrument un pas de géant. Il a définitivement donné ses lettres de noblesse à la sonate pour piano dont certaines comptent au nombre des chefs-d’œuvre universels. C’est le cas notamment des n° 8, 14 et 17 connues sous le nom de « Pathétique », « Clair de lune » et « tempête »

Piano Intime 34000 Montpellier +
Gazette Café
6, Rue Levat
34000 Montpellier 34000

BEETHOVEN Sonates op.31,
MOUSSORGSKY Tableaux d'une exposition

Week-end Beethoven Arradon +
La Lucarne - Pôle Culturel
Rue de l'Île Boedic
Arradon 56610

L’intégrale des 32 sonates pour piano de Beethoven qui a débuté en 2018 se poursuit les 15, 16 et 17 février 2019. Avant-concert et rencontres impromptues sont aussi au rendez-vous !

François Dumont offrira le bouquet de l’opus 31, la pétillante Sonate n° 16, la rugissante Sonate n° 17 « La Tempête », la souriante Sonate n° 18.

Romantismes Paris +
221 Avenue Jean Jaurès
Paris 75019

avec l'Orchestre Pasdeloup (Christoph Altstaedt, direction)

PROGRAMME : Elzbieta Sikora - Miniatures
Robert Schumann - Concerto pour piano
Johannes Brahms - Symphonie n°4

L’Orchestre Pasdeloup excelle dans l’interprétation d’œuvres romantiques, autant que dans l’exploration de la musique contemporaine. Le jeune chef français Christoph Altstaedt fait dialoguer Schumann, Brahms et la compositrice polonaise Elzbieta Sikora.

Le Concerto pour piano de Schumann et la Quatrième Symphonie de Brahms représentent, pour chacun des compositeurs, un moment d’exception dans leurs longues carrières. Pour Robert Schumann, il s’agit de l’unique concerto pour piano de son œuvre, après trois tentatives infructueuses. Après avoir entendu sa Fantaisie pour piano et orchestre, Clara Schumann l’encourage à la développer en un concerto complet, ce qu’il réalise en 1845. On trouve cette même idée d’un style parvenu à pleine maturité dans la Quatrième Symphonie de Johannes Brahms, sa dernière et, selon certains, sa plus brillante. Traversée de références à la musique de Bach et de Beethoven, elle exprime la quintessence de son art. Ces deux monuments du répertoire romantique sont mis en parallèle avec Five Miniatures, une œuvre contemporaine de la compositrice polonaise Elzbieta Sikora.

Un léger courant d'allégresse... Oullins +
Théâtre de la Renaissance
7 rue Orsel
Oullins 69600

avec l'Orchestre des Pays de Savoie (dir. : Julien Masmondet)

PROGRAMME - Igor Stravinsky : Concerto en ré
Tristan Murail : Cloche d’adieu, et un sourire
Wolfang Amadeus Mozart : Concerto n°9 « Jeunehomme »
Benjamin Britten : Variations on a Theme of Frank Bridge

La fougue des compositeurs, le sourire d’un pianiste, la complicité d’un jeune chef et les variations d’un orchestre de chambre pour quatre œuvres célèbres.

Il a vingt ans Mozart quand il s’éprend d’une jeune pianiste française surnommée Mlle Jeunehomme. Il faut qu’elle fût virtuose car la fougue du jeune compositeur lui fit écrire un concerto de forme dite « galante » qui se distingue par une redoutable exigence technique. L’un de ses plus célèbres opus ! Stravinsky en son siècle ne peut être comparé qu’à Pablo Picasso. Le même côté cannibale leur a fait dévorer le temps à belles dents. Chefs-d’œuvre et œuvres de circonstance alternent le parcours du compositeur du Sacre du Printemps qui crée ce Concerto en ré, œuvre plus chorégraphique que musicale. Cloche d’adieu est un sourire pour piano seul. Sorte de tombeau musical, Tristan Murail l’écrit en hommage au grand compositeur Olivier Messiaen « car le sourire de ses dernières œuvres triomphe pour toujours des angoisses et larmes d’autrefois… ». Benjamin Britten, tout comme Henry Purcell, est certainement l’un des compositeurs britanniques les plus populaires. Connu pour sa créativité et sa rapidité d’écriture, le jeune Britten, âgé de 24 ans, accepte une commande en 1937 devant être absolument composée par un sujet de sa majesté ! Ainsi naît en dix jours l’œuvre la plus populaire de la musique anglaise du 20e siècle…

Un léger courant d'allégresse... Échirolles +
La Rampe
15 Avenue du 8 Mai 1945
Échirolles 38130

avec l'Orchestre des Pays de Savoie (dir. : Nicolas Chalvin)

PROGRAMME - Igor Stravinsky : Concerto en ré
Tristan Murail : Cloche d’adieu, et un sourire
Wolfang Amadeus Mozart : Concerto n°9 « Jeunehomme »

Pour cette soirée musicale, le chef d’orchestre Nicolas Chalvin et le pianiste François Dumont forment un duo complice avec les 23 musiciens de l’Orchestre des Pays de Savoie autour d’un programme virtuose.

Véritable « tube » de Mozart, le 9e concerto pour piano sera mis en écho avec Cloche d’adieu et un sourire pour piano seul de Tristan Murail, compositeur en résidence aux côtés de l’orchestre pour cette saison. Les œuvres pour cordes qui complètent le programme sont deux œuvres iconiques du XXe siècle. On trouvera la commande de Paul Sacher à Igor Stravinsky avec son Concerto en ré et l’hommage de Benjamin Britten à son mentor Frank Bridge qui a donné naissance à l’une des œuvres où l’orchestre montre une de ses plus grandes variétés de sonorités et de virtuosité.

Un léger courant d'allégresse... Annecy +
Impérial Palace
Allée de l'Impérial
Annecy 74000

avec l'Orchestre des Pays de Savoie (dir. : Julien Masmondet)

PROGRAMME - Igor Stravinsky : Concerto en ré
Tristan Murail : Cloche d’adieu, et un sourire
Wolfang Amadeus Mozart : Concerto n°9 « Jeunehomme »
Benjamin Britten : Variations on a Theme of Frank Bridge

Un léger courant d'allégresse... Bourg-en-Bresse +
Théâtre de Bourg-en-Bresse
11 Place de la Grenette
Bourg-en-Bresse 01000

avec l'Orchestre des Pays de Savoie (dir. : Julien Masmondet)

PROGRAMME - Igor Stravinsky : Concerto en ré
Tristan Murail : Cloche d’adieu, et un sourire
Wolfang Amadeus Mozart : Concerto n°9 « Jeunehomme »
Benjamin Britten : Variations on a Theme of Frank Bridge

À l’aise aussi bien dans le répertoire classique que contemporain, le pianiste François Dumont et le chef d’orchestre Julien Masmondet forment un duo complice pour ce programme avec l’Orchestre des pays de Savoie.

Du concerto pour piano n°9 Jeunehomme, “tube” de Mozart à Cloche d’adieu et un sourire pour piano seul de Tristan Murail, c’est toute la virtuosité du pianiste François Dumont que vous découvrirez. Deux œuvres majeures pour cordes du XXe siècle, à savoir le concerto en ré d’Igor Stravinsky et les Variations on a theme of Frank Bridge de Benjamin Britten complètent ce programme musical de haute volée.

Un léger courant d'allégresse... Albertville +
Le Dôme
135 Place de l'Europe
Albertville 73200

avec l'Orchestre des Pays de Savoie (dir. : Julien Masmondet)

PROGRAMME - Igor Stravinsky : Concerto en ré
Tristan Murail : Cloche d’adieu, et un sourire
Wolfang Amadeus Mozart : Concerto n°9 « Jeunehomme »
Benjamin Britten : Variations on a Theme of Frank Bridge

A l’aise aussi bien dans le répertoire classique que contemporain, le pianiste François Dumont et le chef d’orchestre Julien Masmondet forment un duo complice pour ce programme avec l’Orchestre des Pays de Savoie.
Ils confronteront le 9e concerto pour piano, « tube » de Mozart intitulé Jeune homme et l’œuvre Cloche d’adieu, et un sourire de Tristan Murail, compositeur en résidence aux côtés de l’orchestre durant la saison 2018/19.
Les œuvres pour cordes qui complètent le programme sont deux compositions « iconiques » du XXe siècle, à savoir la commande à Igor Stravinsky de son Concerto en ré et l’hommage de Benjamin Britten à son mentor, Variations on a Theme of Frank Bridge, dans lequel l’orchestre montre une des plus grandes variétés de sonorité et de virtuosité.

Chalon-sur-Saône Chalon-sur-Saône +
Chalon-sur-Saône
Chalon-sur-Saône 71100

Avec Virginie Constant, violoncelle

Les Grands Concerts Lyon +
Salle Molière
18 Quai de Bondy
Lyon 69005

RÉCITAL
BACH-LISZT | SCHUBERT | DEBUSSY | CHOPIN

Prélude et Fugue en la mineur BWV 543 | J.S. Bach/F. Liszt
Quatre impromptus op.90 | Franz Schubert
Les jeux d’eau de la villa d’Este | Franz Liszt
Estampes | Claude Debussy
Berceuse op.57, Barcarolle op.60, Scherzo n.3 op.39 | Frédéric Chopin

Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française Venezia , Italie +
Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française
San Polo, 2368
Venezia 30125
Italie

Récital Jean Cras, Mel Bonis, Louis Vierne, Gabriel Fauré

Week-end Rachmaninov Paris +
221 Avenue Jean Jaurès
Paris 75019

Orchestre du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris
Pierre-Michel Durand, direction
François Dumont, piano
Shuichi Okada, violon

Programme

Sergueï Rachmaninov
Rhapsodie sur un thème de Paganini